Ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail et de la Formation Professionnelle.

Sceau de Republique Gabonaise

CONCERTATION SUR LES BESOINS EN RESSOURCES HUMAINES DU MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

Logo

Sur instruction du Ministre de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail et de la Formation Professionnelle, Madame Madeleine BERRE, Madame Habiba ISSA épouse YANGA, Secrétaire Général du Ministère, a reçu ce vendredi 25 septembre 2020, à l’occasion d’une séance de travail, son collègue du Ministère de la Jeunesse et des Sports Monsieur Frédéric NDOUNDA.

Cette réunion était axée sur la perspective d’organiser le concours de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) ainsi que sur la formation des agents du ministère de la Jeunesse et des Sports. Cette sollicitation du Secrétaire Général de la Jeunesse et des Sports se fonde sur la nécessité de la mise en œuvre efficace des politiques publiques en matière de sports à eux confiée par les plus hautes autorités, et eu égard au déficit ainsi qu’au vieillissement des personnels techniques dudit Ministère.

En réponse, Madame le Secrétaire Général, a tenu à rappeler que la gestion administrative des agents publics, notamment en matière de recrutement et de mise en stage restait marquée par l’application des dispositions de l’arrêté N°390/PM/MFPMSPRE du 20 août 2018 portant gel des situations administratives (recrutements, titularisations, avancements et reclassements après stage dans la fonction publique). Toutefois , elle a également tenu à préciser que la demande émise par le Ministère de la Jeunesse et des Sports émanant d’un échange technique entre les deux Ministres devrait faire l’objet d’un examen approfondi afin de soumettre pour arbitrage et décision les modalités pratiques de mise en œuvre de cette instruction. C’est dans cette perspective qu’elle a invité le Secrétaire Général du Ministère de la Jeunesse et des Sports à dresser un état d’employabilité des effectifs actuels, un état des besoins sur trois années et enfin, d’indiquer à titre prévisionnel, les lieux d’exercice des potentiels candidats au recrutement. Pour cela et afin de mener à bien cette réflexion, elle a suggéré la mise en place d’une cellule technique qui devrait urgemment travailler sur cette question.

                                                       Une vue globale de la séance de travail.

                        Les responsables du Ministère de la Jeunesse et des Sports.

 

Modifié : 30 / 09 / 2020


En Haut