Ministère de la Fonction Publique, de la Modernisation du Service Public, Chargé de la Réforme de l'Etat

Sceau de Republique Gabonaise

Des affectations spéciales avec solde pour sauver l’ANPA

Logo

La situation de l’Agence Nationale de Pêche et d’Aquaculture (ANPA) était au centre des préoccupations du Ministre de la Fonction Publique M. Jean-Marie OGANDAGA qui a présidé conjointement avec sa collègue, Ministre Déléguée à l’Economie Forestière chargée de la Pêche, Mme Chantal MEBALEY ABENGDANG, une séance de travail à ce mercredi 14 juin 2016 laquelle ont pris part leurs proches collaborateurs.

Cette séance de travail a permis au Directeur Général de l’ANPA M. Georges MBA ASSEKO de dresser un état des lieux exhaustif de la situation de l’agence. Une situation difficile, car l’ANPA qui ne dispose pas de personnels qualifiés et compétents peine à assurer convenablement ses missions d’assainissement et de régulation des activités de pêche et d’aquaculture au Gabon.

Selon M. Georges MBA ASSEKO, depuis 2015, seuls le Directeur Général et le Directeur Administratif et Financier ont été nommés. Le contrôle des pêcheurs n’est pas assuré de même que les activités de surveillance des activités de pêche sur un espace de 214 000 km2.

Par ailleurs, l’ANPA ne perçoit pas de ristourne liée à ses activités, le personnel n’a pas de salaire et les subventions de l’Etat se font rares.

Face à la détresse de cet organe chargé d’exécuter les politiques publiques en matière de pêche, le Ministre de la Fonction publique a décidé de mettre à disposition de l’ANPA des agents en position d’affectation spéciale avec solde sous forme de subvention d’équilibre. M. Jean-Marie OGANDAGA a pour cela demandé qu’une cartographie des emplois de l’ANPA lui soit transmise. L’ANPA devrait pour l’occasion changer de code d’établissement. Le Ministre de la Fonction Publique a également demandé que soit élaboré dans les plus brefs délais des cadres organiques et des fiches de postes pour chaque structure et que soit procédé à la révision des textes juridiques.

Publié le : 15 / 06 / 2017


En Haut