Ministère de l'Emploi, de la Fonction Publique, du Travail et de la Formation Professionnelle, chargé du Dialogue Social

Sceau de Republique Gabonaise

PROJET RELATIF A L’ELABORATION DU REPERTOIRE INTERMINISTERIEL DES METIERS DE L’ETAT GABONAIS

Au regard des difficultés constatées dans la gestion du personnel, notamment : le non-respect des conditions statutaires de recrutement, les recrutements hors plafonds d’emplois, le dépassement des crédits autorisés, l’absence de lien entre compétences et emploi...le Ministère de la Fonction Publique a engagé la modernisation de la gestion des ressources humaines, afin de répondre aux exigences du Plan Stratégique Gabon Emergent, en créant une Direction Centrale des Ressources Humaines dans chaque département ministériel conformément au décret n°25/PR/MBCPFP du 16 janvier 2013.

Aussi, la recherche constante d’amélioration de la qualité du service public, la rationalisation des coûts, la modernisation des pratiques et outils RH a conduit l’Etat gabonais à enrichir la logique de gestion purement statutaire, en développant la démarche métiers et compétences. Ladite démarche communément appelée Gestion Prévisionnelle des Emplois, des Effectifs et des Compétences (GPEEC) nécessite la mise en place de certains outils tels que le Répertoire Interministériel des Métiers de l’Etat. Le Répertoire Interministériel des Métiers de l’Etat Gabonais (RIMEG) permet :

Pour l’Etat :

-          Le dénombrement quantitatif et qualitatif des effectifs ;

-          Les recrutements ciblés et adaptés aux besoins réels.

-          L’amélioration de la qualité du service public, la rationalisation des coûts, la modernisation des pratiques et outils RH.

Pour l’agent :

-          Des plans de formation plus adaptés ;

-          Une structuration des parcelles de mobilité interne.

Pour le service :

-          Une meilleure organisation du travail ;

-          Une amélioration de la qualité du service public.

 

 

Publié le : 06 / 03 / 2020


En Haut